• 2 août 1914

    ses premiers cris de nouveau né

    ont traversé le champ d'une bataille tout juste gagnée

     

    ma grand mère le tenait encore entre ses cuisses

    lorsque mon grand père revêtit son horrible uniforme de poilu

     

    mon père cria et hurla sa rage et sa faim

    le sein de ma grand mère en resta désespérément vide

     

    ce mois d'été fut triste et sans lumière

    ma grand mère arpentait son village sans relâche

    vendant tout ce qu'elle avait pour quelques gouttes de lait

     

    on lui en fit  le reproche bien des années après

    la suspectant des pires actes

    tant réprimés par sa religion dépourvue d'esprit

     

    mais moitié bigote moitié rebelle

    elle avait pris l'habitude d’immerger  ce malentendu

    dans l'eau douteuse des bénitiers de son église de campagne

     

     et de continuer son combat au dessus du berceau

     

    c’était un tout petit bout de femme

    au chignon désordonné

    courant sur le pavé rugueux d'un village

    ordinairement méchant

     

    serrant ses poings sous son tablier usé

    pour dissimuler sa honte, 
    et empêcher que la colère ne caille ce lait si mal acquis

     

    elle savait

    avec son courage de guerrière

    voir au delà de l'horreur 

    voir au delà du déshonneur

     

    et je l'ai connue

    tant d'années après

    douce et sauvage

     

    avec ce regard infiniment bleu

    farouchement lucide

    qu'un souvenir funeste

    par jour d'orage

    endeuillait clandestinement

     

    ma grand mère

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • au détour d'un regard

     


    votre commentaire
  •  

    et toi tu l'as suivi,

    sans rien dire, sans bouger

    jusqu'au bout du monde

     

     

     d'un pôle à l'autre

    tes battements d'ailes forcent les tempêtes

    quelques grains de sel

    sur tes plumes délavées

     

    tu l'as suivi

    ce temps qui ordonne ta vie

    sans que nous ne comprenions pourquoi

                        et

    tu es déjà en train de disparaître

     

    la mémoire de ceux qui oublient

    te rangera dans des livres savants

     

    d'autres célébreront tes prouesses de voilier, de marin

    souvenirs risqués d'un temps provisoire

     

     

    mais sans toi

    le temps titube

    l'espace transhume sans fin

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • c'est mon âme qu'ils ont prise

    mon cœur traîne sur un lit défait

    et je ne dors toujours pas...

     

    dépression alternative

    les vertébrés disparaissent

    la montagne reprend ses couleurs pour l'hiver

    la forêt ses mouvements secrets....

     

    comme des notes frappées avec rage

    la pluie contre les carreaux embués...

     

    la vallée s'agite sous la brume...

     

    par delà l'agonie des étendues insoumises

    la perte de mon peuple sans étoiles, sans nuages

     

    encore une bûche dans le poêle

    et l'odeur puissante du chien trempé près du feu...

     

     

    sur le lit défait traîne mon cœur errant

    et je ne dors toujours pas

     

     

     

     


    votre commentaire

  •   


    votre commentaire
  • Elle a 14 ans, est jeune fille d’origine Sâmi. Elève en internat, exposée au racisme des années 30 et à l’humiliation des évaluations ethniques, elle commence à rêver d’une autre vie. Pour s’émanciper et affirmer ce qu’elle souhaite devenir, elle n’a d’autres choix que rompre tous les liens avec sa famille et sa culture.

     


    votre commentaire
  • le vin se lève...

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • fasciée


    2 commentaires

  • votre commentaire

  • 1 commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Le  comportement  des  oiseaux  d’Europe est  un  ouvrage  unique  en son  genre  dans  le  panorama  européen.  Trois  ans  de  travail  ont  été nécessaires  pour  réunir

      l’ensemble  des  comportements  des  oiseaux de  nos  régions  avec  :

    - 164  chapitres  et  427  espèces  représentées,  canards,  cygnes,  oies,   rapaces,  échassiers,  goélands,  mouettes,  passereaux...
    - 1800  illustrations  originales,  réalisées  en  grande  partie  sur  le  terrain ou  d’après  des  séquences  vidéos  pour  les  espèces  rares  ou  les  comportements  particuliers.


    Une  bible  pour  aller  bien  au-delà  du  nom  de  l’oiseau

    Le  comportement  des  oiseaux  d’Europe est  le  traité  illustré  d’éthologie  des  oiseaux  le  plus  complet  à  ce  jour.  Somme  monumentale,  il  est le  complément  indispensable  des  guides  de  détermination.  Il  permet, une  fois  l’oiseau  identifié,  de  comprendre  et  de  contextualiser  son comportement  en  entrant  vraiment  dans  son  intimité. 

    Chaque  chapitre  détaille

      les  comportements  par  espèce  ou  par  groupe d’espèces  proches.

    Chaque  fiche  d’espèce  comprend  :

    - un  texte  d’introduction  qui  donne  des  généralités  sur  la  biologie  et  le comportement  des  oiseaux
    - de  nombreux  dessins  (crayon,  aquarelle)  qui  illustrent  les  comportements: techniques  de  chasse,  parades  nuptiales,  vol  ou  nage,  élevage des  jeunes,  défense  territoriale  ou  encore  façon  de  se  nourrir,
    -des  légendes  courtes  mais  exhaustives  expliquant  les  comportements  illustrés.

     

    Armando  Gariboldi,  est  diplômé  en  Sciences  naturelles  avec  un  doctorat  en  ornithologie.  Il  effectue  depuis  plus  de  30  ans  des  inventaires faunistiques.

    Andrea  Ambrogio  est  peintre  naturaliste  de  renommée,  il  collabore avec  de  nombreuses  revues  nature  d’Europe.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires