• nuit longue

    les nuits sont parfois longues ... sans sommeil, elles nous harcèlent de pensées sombres ou nous agressent d'idées nouvelles... parfois, plus généreuses,  elles nous laissent simplement divaguer ...

    la lune est pleine... Par la lucarne du grenier, elle éclaire la petite chambre dans laquelle je tente de dormir... je me tourne et me retourne, trouvant le lit affreusement vide... l'absent est trop loin... je me recroqueville  en boule les mains entre les cuisses et laisse aller mes pensées là où elles trouvent un passage... la lune éclaire la pièce comme en plein jour... dehors, le vent souffle et les nuages traversent la vitre  à toute allure  ... rien ne fait obstacle à rien... je pense au vide et au plein, à ce que je suis et ne suis pas... je pense à hier et aujourd'hui tout en évitant demain...

    tournant ma tête vers le tilleul mis à nu par les bourrasques, je vois la lune s'élever de plus en plus haut, de plus en plus loin dans la nuit... quelques feuilles mortes arrachées à l'arbre, narguent  légères, la clarté et la rondeur  solitaires de la lune...



    je regarde dehors
    de mon lit
    la nuit passe toute seule



    tramontane
    les feuilles
    se perdent dans les nuages



    pleine lune
    ce soir
    je repense à ma mère







  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :